AchatBonus écologiqueécologielocationscooter

La norme Euro 5 pour les scooters professionnels

rede pour norme euro 5

Les professionnels de la livraison ont jusqu’au 1er janvier 2021 pour mettre leur flotte de scooters en conformité avec la norme Euro 5 qui réduit d’un tiers les émissions polluantes par rapport à la précédente norme Euro 4.

Régissant en globalité le milieu de l’automobile et des motocycles, la nouvelle norme Euro 5 doit être prise en compte par les professionnels de la livraison au moment du renouvellement de leur flotte.

La lutte anti-pollution étant devenue une priorité sous tous les angles, le scooter électrique reste un gage de respect de l’environnement. De plus, vous pouvez bénéficier d’aides financières pour son acquisition.

Pourquoi opérer sa transition vers le scooter électrique maintenant ?

Cet article vous permettra de :

  • Tout savoir sur la norme Euro 5
  • Comprendre les raisons pour lesquelles il est maintenant crucial de passer à l’électrique lors du renouvellement de votre parc

Qu’est-ce que la norme Euro 5 ?

La norme Euro 5 est un règlement européen qui fixe les limites des rejets polluants pour les véhicules de toutes catégories confondues. Son objectif est de réduire au maximum la pollution atmosphérique et conjointement l’empreinte écologique. Au 1er janvier 2021, les nouveaux deux-roues motorisés devront obligatoirement répondre aux exigences d’homologation imposées par la norme Euro 5. Les grandes lignes sont pour cette dernière, tant atmosphériques, que sonores. Elle implique une réduction d’un tiers environ des émissions polluantes par rapport à la norme Euro 4.

La norme Euro 5 de 2020 prévoit :

  • Une réduction à 1 000 mg / km de monoxyde de carbone
  • Une réduction à 100 mg / km d’hydrocarbures totaux
  • Une réduction à 68 mg / km non-hydrocarbures de méthane
  • Une réduction à 60 mg / km d’oxydes d’azote
  • Une réduction à 4,5 mg / km de particules
  • Une réduction du bruit dans l’environnement urbain

Vers le remplacement des scooters thermiques par les modèles électriques

Vignette verte et aides financières pour les scooters électriques

En février 2020, l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere-France) comptabilisait 300 000 véhicules électrifiés (tout type) sur son objectif de 600 000 véhicules 100 % électriques d’ici 2022. Le scooter électrique, en plus d’être l’un des rares à détenir la vignette verte dans le cadre du Certificat qualité de l’air (Crit’Air), bénéficie d’aides arrangeantes à son achat ou à sa location.

Les aides pour l’achat ou la location d’un scooter électrique :

Vos clients, de plus en plus sensibles à la transition écologique

Cette lutte antipollution est aussi à l’initiative de la population, directement concernée par l’environnement qui l’entoure. “77 % de la population considère que cette crise sanitaire est l’occasion de mener une politique ambitieuse de transition écologique”  selon un sondage Omnibus pour Yougov. Le monde entier, notamment l’Europe, a vu son taux de pollution baisser pendant le confinement. Le Center of Research on Energy and clean Air relevait par ailleurs une diminution d’environ 44 % du niveau moyen de NO2 et 16 % pour celui des particules fines en France. Les consommateurs ont indéniablement été marqués par ce constat et désirent aujourd’hui mieux consommer en choisissant par exemple de se faire livrer à domicile de manière écoresponsable. Si vous disposez d’un parc de scooters pour la livraison, cela devrait vous encourager à privilégier les modèles électriques lors du renouvellement de votre flotte.

Des actions menées par le Gouvernement

Les professionnels encore équipés de scooters thermiques devront avant 2021 remplacer leur parc de véhicules dans le respect de la norme Euro 5 en vigueur depuis le 1er janvier 2020. En effet, “ la réduction de la pollution atmosphérique est un enjeu sanitaire majeurselon l’État, et par conséquent une de ses priorités. Il ne manque pas de moyens pour se faire entendre. Des plans pour équilibrer mobilité urbaine et qualité de vie sont nés de cette ambition :

  • (PRQA) – Les Plans Régionaux pour la Qualité de l’Air sont des plans étatiques imposés aux régions administratives avec pour obligation de faire tous les 5 ans un point sur la qualité de l’air dans leur région.
  • (PRÉPA) – L’action interministérielle qu’est le Plan national de Réduction des Émissions de Polluants Atmosphériques en support à la Loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Cette loi a parmi ses impératifs : affirmer un droit à l’accès de tous à l’énergie sans coût excessif au regard des ressources ”.
  • (PPBE) – Le Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement est la directive européenne n°2002/49/CE du 25 juin 2002 encadrant l’environnement sonore en combattant ses nuisances.

Vous envisagez de renouveler votre flotte de scooters professionnels ?

DÉCOUVREZ NOTRE SCOOTER ÉLECTRIQUE POUR LA LIVRAISON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf − trois =